Hollywood Soucoupes avec Jean-Marc Deschamps le 3 février 2015

Date :       03/02/2015   Intervenant  :      Jean Marc Deschamps    

Sur facebook :  Clicquer ici

Sujet :  "Avec Hollywood Soucoupes !, je me propose de faire le lien entre les soucoupes volantes issues des oeuvres cinématographiques et télévisuelles et les objets volants non identifiés aperçus par les témoins de phénomènes inexpliqués.
Le public va s'apercevoir qu'en matière de design, la classique soucoupe de forme ronde n'est pas la plus répandue et qu'il est bien difficile d'affirmer qui, du cinéma ou de l'ufologie, s'inspire de l'autre ! "

Hollywood soucoupe 2

 Présentation agréable  et rapide ,pas de révélations importantes certes ,mais le jeux des questions réponses a pu se développer plus que d'habitude.

La video de la soirée :

Compte rendu  de Guy Loterre :  

      Une belle soirée que celle de ce 3 février 2015 avec Jean-Marc Deschamps président de l'association " les Gentlemen Collectionneurs"  c'est promouvoir l'espace et la science fiction par les objets de collection et à ce titre donc ,incontournable pour faire une conférence intitulée " Hollywood soucoupes" .Pour traiter du phénomène des soucoupes volantes dans le cinéma Américain.
Après une installation de matériel quelque peu compliquée due à un problème d'ordinateur, heureusement Gérard Deforge  notre sauveur, que je remercie encore ici ,était venu avec le sien, sinon on était voué à une conférence orale , qui malgré les qualités indéniables d'orateur de Jean-Marc,  nous aurait quand même privés de photos des plus intéressantes.

La soirée démarre  sous les yeux de nos éternelles habituées, Gérard Deforge , le nouveau responsable des repas ufologiques en la personne de Didier Boulanger , Chantal Duverne , Christophe Caillon , Gildas Bourdais , Thierry Rocher ,  Yvon Cayrel  et son amie , Gilles Durand qui vient d'ouvrir une page pour le SCEAU sur Facebook , Jean-Luc Rivera , Jean-Michel Pouss , Laurent Chabin , Jean-Christophe Casanova , et un public frileux en ce temps hivernal puisque seulement 45 personnes ont bravé le froid.

Jean Marc commence donc son exposé soutenu par un PowerPoint détaillé, irréprochable , par le pseudo début officiel de l'ufologie.

1947. Kenneth Arnold ,né en mars 1915 ,pilote privé, voit le mardi 24 juin 1947 neuf objets près du mont Rainier et c'est ainsi qu'est né le terme de soucoupes volantes ; observations rapportées par la presse. on retrouve dans cette observation une forme arrondie devant et triangulaire à l'arrière  qui servira pour illustrer d'autres films.

La photo suivante nous montre une partie de la fiche du film Robinson Crusoé sur Mars sorti en amérique  en 1964 et en France en 1965 . Après un crash sur la planète Mars  , le colonel  Dan Mac Ready  se retrouve avec la guenon Mona dans de très dure conditions de vie.

Puis nous enchaînons sur la photo marquante qui vu les débuts du cinéma de science-fiction américain " le jour où la Terre s'arrêta" , sorti  en 1951. C'est à l'époque ce film qui a déclenché chez moi un vif intérêt pour l'ufologie . Pour revenir au film , l'histoire commence par une soucoupe volante qui atterrit au centre de Washington ,une passerelle en sort et un être d'apparence humaine en descend , son nom est Klaatu ,accompagné d'un gigantesque robot ayant pour nom Gort, il dit venir en homme de paix et vouloir rencontrer les présidents de chaque nation. Prêt à sortir un objet en cadeau de paix  ;un militaire panique et le blesse de son arme aussitôt un fulgurant rayon lumineux sort de la visière du robot et désintègrent les armes des soldats et les tanks. Klaatu blessé est emmené dans un hôpital militaire, plus tard il arrive à s'évader et se rend en ville pour prendre une chambre sous le nom de Carpenter où il sympathise avec une autre locataire et son fils . Cherchant à rencontrer les Présidents de chaque Pays pour leur expliquer que la terre avec ses pulsions agressives inquiète les gouvernements de l'espace et pour lui prouver sa capacité et sa force de dissuasion il promet que le lendemain pendant une heure tout sur la terre sera arrêtée. Pendant ce temps la police est à sa recherche le retrouve et le blesse , non sans auparavant avoir pu avertir la locataire et lui demander s'il était blessé ou tué de prévenir le robot et de lui prononcer la phrase vedette du film" Klaatu Barada Nikto" .Gort se rend aussitôt à la prison  récupère l'homme de l'espace et l'emmène dans la soucoupe  pour le régénérer temporairement , lui rendant ainsi la vie, le film se termine par une mise en garde à la terre puis la soucoupe décole.

La vue suivante nous entraîne vers un autre film" planète interdite" sortie en 1956.

Ce film se passe dans les années 2257 .Le croiseur spatial C–57–d se pose sur la planète Altaïr , où vit le professeur Morbius et sa fille Altaïra , avec en soutient le robot Robby, bien connu des collectionneurs puisqu'un grand nombre de ces maquettes existent. Un monstre conçu par le subconscient de Morbius se matérialise et attaque le croiseur et ses membres d'équipage , Morbius tente  de s'opposer à sa créature , réussit et programme la destruction de la planète juste avant sa mort.

Le vaisseau repart avec à son bord Altaïra et le robot Robby.

Vient ensuite une série télé" Les envahisseurs" série  de 43 épisodes de chacun 48 minutes environ  sortie en France en 1969 . L'histoire : David Vincent essaie de convaincre les humains de combattre les extraterrestres qui sont une menace et reconnaissable à la raideur de leur petit doigt.

Nous poursuivons donc avec une caractéristique de l'époque avec les observations  et/ou photos de soucoupes qui sont pourvues de trois sphères ou demi sphères sous la jupe , servant certainement à l'assise de la soucoupe au sol.

Cette caractéristique se retrouvant particulièrement sous le vaisseau vu par Georges Adamsky ,  né en Pologne en 1891 et décédé en 1965 .

Célèbre pour avoir été contacté par des extraterrestres en l'occurrence un vénusien .

En 1952 il prétend donc avoir rencontré un vénusien du nom d'Orthon à proximité du Désert Center en Californie.

Il écrivit un livre relatant ses rencontres et ses voyages à bord d'une soucoupe volante traversant une ceinture de "lucioles de l'espace"  qui seront plus tard associés à l'idée des ceintures de Van hallen.

Il prétendra également avoir rencontré le pape Jean XXIII en bonne santé alors qu'en réalité celui-ci était à Rome mourant.

Adamsky fait des petits il est plagié en littérature par plusieurs auteurs dont un Howard Menger" mes amis les hommes de l'espace" et ayant lui aussi été sur Vénus et cerise sur le gâteau pour avoir épousé une vénusienne.

Adamsky  décède en 1965 et est enterré au cimetière d'Arlington, la soucoupe d'Adamsky inspire par sa forme d'autres séries TV dont les envahisseurs, Albator dont nous avons déjà parlé plus haut.

La photo suivante nous entraîne vers Tim Burton avec le film sorti en 1996" Mars Attack", les martiens attaquent la terre malgré toutes les bonnes intentions des humains, les hommes de l'espace ne semblent pas vouloir la paix. C'est une parodie de film et de romans de genre science-fiction des années 1950.

La photo suivante est un magnifique objet volant tiré du film de 1996 "Independence Day" sommairement l'histoire , le radiotélescopes du programme Seti captent des ondes émises par plusieurs gigantesques ovnis en orbite terrestre. Après les objets prennent position au-dessus de diverses grandes villes mondiales.

Suite à beaucoup de tergiversations des gouvernements , concernant l'éventuelle évacuation de ces villes  ,beaucoup trop tardivement, d'ailleurs un énorme rayon surgit des vaisseaux détruisant instantanément ces dites ville et ses occupants, tout n'est que désolation face à ces ruines. Entre alors en scène Will Smith avec le concours du président des États-Unis et de l'armée, mettant au point une riposte , et après plusieurs essais de destruction ,il trouve enfin une faille dans l'Ovni et y envoie une fusée équipée d'une ogive nucléaire ;la soucoupe est détruite instantanément et fin du film ,la terre est sauvée.

Nous arrivons maintenant aux dernières photos de Jean-Marc dont une qui n'est autre que la ville volante extraterrestre du film" rencontre du troisième type" sorti en France en 1978 , en faite il repose sur plusieurs observations mêlées à une histoire ou plusieurs personnages doivent se retrouver tous au même endroit en l'occurence la montagne Devils Tower, pour découvrir ,approcher et voir se poser l'objet , à fin de pouvoir embarquer dans ce vaisseau gigantesque , être accueillis par de petites créatures humanoïdes et pour voir enfin le vaisseau repartir. L'intérêt du film ,soutenu par la présence furtive d'Allen Hynek , d'ailleurs consultant du film , ainsi que le rôle joué par François Truffaut , peut être ,sous quelque rapport , rattaché à la vie de Jacques vallée. La musique est très importante par le résumé du thème suivant " si bémol (2) , do(3),  la bémol(2),  la bémol, mi bémol(3) les chiffres  entre les parenthèses indique le numéro d'Octave cette musique est tirée d'un chant indien.

Les toutes dernières photos passent par l'observation des lumières de Lubbock en août 1951. Et pour clore la soirée :  le jeu incontournable des questions et des réponses auxquelles s'est gentiment prêté Jean-Marc la soirée s'est terminée  avec beaucoup d'applaudissements pour cette très belle prestation. enfin  j'ai annoncé l'intervenant du mois suivant, en la personne de Jean-Claude Sidoun ,  pour son livre "zone 51" qu'il viendra défendre le 3 mars 2015 et souhaité bonne fin de soirée à tous et bon retour.

 


 

 

 

 

 


                                                           

 

Commentaires (2)

galacsi
Salut Niko

je réponds ,mais un peu tard, à ton commentaire. Toute cette affaire de la base de Dulce et les récits associés valent bien l'affaire Ummo. Mais en moins plaisant ,moins optimiste. Je ne sais pas si on peut leur accorder plus de credibilité.
Niko
  • 2. Niko | 07/02/2015
Voici un bon compte-rendu avec une vidéo. Ceci permet aux gens d'avoir les informations partagées lors de notre soirée.
Ce qui a manqué à la conférence, à mon avis, c'est d'aborder le noyau du sujet: les filmes fantastiques et de science fiction contribuent à tirer du sérieux du phénomène OVNI. Mais en même temps; c'est parfois la seule façon de faire parvenir au public au moins une partie de l'histoire; et aussi à travers de livres et de bandes déssinées, toujours dans la présupposition qu'il s'agit de fiction. Il fallait approfondir un peu plus là-dessus.
Quand est-ce que nous aurons finalement une version cinématographique de "A Dulce security officer speaks out"?
http://www.bibliotecapleyades.net/branton/esp_dulcebook11.htm

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/04/2015