Le 05 Juin Table ronde : Mufon & Enquête Ufologique

1. Le compte rendu de la soirée : 

 

Encore une bonne cuvée, avec deux centres d'intérèt :

 

     D'abord  la présentation d'un nouveau livre  de Radu Cinamar par Christel Seval l'éditeur et Daniel Hofnung

 

     Puis ensuite la table ronde organisée par Pascal Fechner avec Bob Bellanca, Pascal, Camille Fouquard, Joslan Keller et Egon Kragel

 

    Le sujet de la table ronde était : "Quel avenir pour l'enquêteur de terrain ?"   l'idée étant d'introduire et de présenter  le nouveau MUFON FRANCE .

 

 Une soixantaine de  personnes environ s'étaient déplacés pour cet événement, bravant les  difficultés de transport, mais heureusement nous avons échappé aux grèves ce  mardi soir.  Et ils ont ont bien eu raison de venir car il est exceptionel de réunir autant de beau monde sur un plateau  et  puis surtout cette table ronde à la demande de plusieurs  participants ne sera pas diffusée sur YouTube

 

J'indiquerai dans le futur si la video de la  conférence Ovni paris   sera publiée ou pas mais la j'ai été pris de court, en tout cas le message est : Venez physiquement à nos conférences ! ( si vous le pouvez bien sur )

 

Je vais faire ci-dessous un compte rendu relativement précis de la table ronde,  par contre la présentation  faire par Christel Seval   et Daniel Hofnung sera publiée  dans You Tube et je serai bref.

 

Présentation de Christel Seval et de Daniel Hofnung

Christel Seval :

Nous avons le privilège d'avoir Daniel Hofnung parmi nous qui est le préfacier des 3 livres de Radu Cinamar et qui était déjà

venu à Ovni Paris où il avait fait en mars2016 une très belle conférence.

Christel vient de publier le dernier livre de Radu Cinamar, un auteur qui révèle des choses incroyables, un homme des services

secrets  roumains ! Après 7 ans de silence le revoila !

Dans le Bucegi, montagne de Transylvanie, se trouve l'entrée d'un tunnel où l'on a découvert des artefacts de haute

technologie.  Dans le dernier livre sous-titré "Le second tunnel du Bucegi" on explore une voie qui mène au centre de la Terre !

Pour un scientifique c'est fort de café, Christel et Daniel qui sont de formation scientifique  ont eu du mal avec cet ouvrage,

l'intraterre, la terre creuse . . .

Mais la magie Radu Cinamar a marché, même si il a fallu 4 préfaces pour présenter ce livre !

Christel Seval passe la parole à Daniel :


Daniel présente leslivres déjà publiés et ceux à venir qui pourl'instant les ont uniquement en anglais. Passionant à son avis.

Ensuite pour ceux qui n'ont paslu le premierlivre ni assisté à sa conférence à Ovni Paris en mars 2016  Daniel fait un résumé

de l'affairedu Bucegi:  3 tunnels dont l'un vers l'Egypte, un autre vers le Tibet, et un vers la terre intérieure. Il y a  un

dome de projection, une machine à projeter la conscience dans le temps et autres merveilles laissées par une race de géants.

Aller dans ce tunnel n'est pas sans conséquences et il faut s'adapter,cependant la plupart des gens ne vont pas plus loin

qu'un laboratoire juste à l'entrée.
Il y a un protocole pour entrer,l'auteur Radu cinamar ainsi que son mentor Cesar ont le croit d'aller partout dans les tunnels.

Daniel prend un peu de temps pour expliquer la question de la Terre creuse. La cavité serait plus petite que sur bien des

schémas et au centre il y aurait un soleil pâle, un trou noir en fait  !
  Tout ça est vraiment extraordinaire ! Mais Daniel semble avoir fini par l'accepter. Pourtant on pourrait en poser des

Question : Par exemple, quid de la gravitation à l'intérieur de cette Terre creuse ?
Il est vrai que tout ça se passe à la fois dans le plan matériel puis dans le plan éthérique et que cela nécessite donc une suspension de notre esprit critique.

Il y a à l'interieur de la terre des cavernes et des villes et des moyens de transports technologiquement tres avancés

permettant de traverser rocheset magmas et enfin il ya l'intérieur de la terre,c'est vraiment un autre monde !  

C'est une bonne présentation que nous a fait Daniel qui reprend bien le contenu du livre.

Ce livre très riche en découvertes à mon avis ferait un très bon scénario pour une série de science fiction et je crois que vu comme ça le livre peut être une

bonne lecture assez divertissante.

 

Deuxième partie la Conférence débat

 

Nous commençons la conférence -table ronde par une présentation de

Egon Kragel très en verve et même lyrique, un vrai show !  Bravo Egon.

"La première enquète ufologique qui date de 1947".

Comme le thème de ce soir c'est les enquètes ufologiques, Egon s'est

demandé quelle était la première enquète ufologique à avoir été

effectuée.

Car on en a vu des choses dans le ciel, depuis les bouclier sardents

de l'antiquité jusqu'à aujourd'hui.
Egon pense qu'il y a une règle immuable pour toute enquète : avant

tout il faut nommer le phénomène !  Lui donner chair verbalement  ! (Bravo !!)

Et le 24 juin 1947, ce jour la, est un jour fondateur : Kenneth

Arnold  découvre les soucoupes  volantes,  "I did see the flying disk"

Cela développe un Tsunami mondial qui continue  à agiter le monde.

Même la country music et la mode s'en sont mêlés. Egon nous montre des photos d'époque qui illustrent très bien ça.  

Le phénomène s'est inscrit dans notre vocabulaire il est devenu partie de notre ADN culturel. 

Et Kenneth Arnold lui il essaye de traquer les soucoupes ! C'est le premier enquéteur.

Il avait entendu parler d'un cas dansl'Ohio, il y va et essaye de dresser un portrait robot du phénomène

et mène des enquètes presque policières.

Une autre affaire célèbre le 21 juin  1947 : celle de Maury Island.  

Des engins (6) en forme de  beignets volent au dessus  un bateau de récupérateurs de billes de bois,

l'un d'eux en difficulté, se met à vomir des débris incandescents sur le bateau notamment,

blesse le fils du patron nommé Charles et tue  un petit chien. Des débris tombent surle rivage.

Ils sont peu convanicants pour lesenquèteurs car ressemblent à des déchets de fonderie.

Mais c'est la que l'affaire des hommes en noir commence également !

Car un homme habillé en noir avec des lunettes noires  sortant d'une buick flambant neuf l'invite à déjeuner

et lui dit qu'il est au courant de tout, d'absolument tout et lui "conseille" pas un mot à personne si vous tenez à votre famille

et si vous ne voulez pas avoir d'ennuis.

"The men in black" viennent d'entrer en scène  !

Cette affaire a été célèbre il y a eu même un BD dessus.

Kenneth Arnold a mené la première enquète ufologique avec l'aide de

militaire et  cette malheureuse équipe va mourir  dans un crash

d'avion juste après !   Complot vous avez dit complot ?

C'est la dans cette affaire que tout démarre, c'est archétypal, on y

retrouve absolument tout et un film a été tourné sur cette histoire.

Alors vrai ou faux , affaire réelle ou canular ? La polémique est

toujours actuelle mais,  conclusion très imagée de Egon :" Il faut

frotter les points de vue car comme  les silex ça fait de belles étincelles qui parfois nous éclairent !

La parole  est à Pascal Fechner !

Pascal se présente ainsi que Camille Fouquart la directrice adjoint du Mufon France.

Le MUFON association américaine est au début un regroupement d'enquêteurs, pas la plus ancienne mais une des plus active.

Il y a un lien avec le sens civique américain, la volonté de ne pas s'en laisser compter par les militaires.

Le Mufon france a déjà existé, mais la greffe n'a pas pris.
Marc St Germain patron du Mufon Quebec et traducteur du manuel du Mufon  a contacté  Pascal pour reprendre l'action.

Pascal a hésité mais a fini par accepter.Le Mufon France accepte les principales règles américaines

mais souhaite donner à son action une touche française. C'est indispensable car l'ufologie, enfin le

phénomène Ovni n'est pas perçu de la même façon dans les deux pays.

Le but n'est pas de plaire aux ufologues français, ni de leur déplaire d'ailleurs, mais de s'adresser au grand public.
Et la notoriété c'est nécessaire pour recueillir des témoignages.

Autre point; ce sont les chercheurs qui feront le Mufon d'où une politique de la main tendue, de partenariat

(comme avec Ovni Paris par ex ) ou Ovni languedoc ou bien sur BTLV.


D'ou l'idée de faire une table ronde plutôt qu'une conférence 100% Mufon.

  Pascal en présentant Joslan keller précise ses idées sur l'enquète : il faut rester factuel, ne pas essayer de remplir les vides.

(Remarque ironique mais pas méchante : c'est aussi le discours de Xavier Passot ! je suis en train de lire son livre !)

  Camille Fouquart précise que le Mufon France a six mois et 13 enquêteurs surtout dans le sud de la France.

Des gens qui doivent être ouverts d'esprit, curieux  et qui acceptent la contradiction ou le phénomène naturel si c'est le cas.
Le travail collégial est souhaité : la preuve le cas d'Haravilliers.

Le point de vue de Joslan Keller sur l'enquêteur de terrain.

  "Moi je ne suis pas un ufologue mais un "historien de l'étrange".
Bien sur je m'appuie sur le travail des ufologues qui sont les premiers enquêteurs sur le terrain.

Joslan questionne leur  découverte, les titille dit il. Il essaye d'aller plus loin et dans le cas d'Haravilliers il est arrivé à la conclusion que le cas

reste ouvert et ce même 20 ans après les faits.

 Il popularise des cas peu connus ou qui risque d'être oubliés. Joslan essaye de compiler tous les écrits et à partir de ça de

repenser le cas, de poser des questions aux ufologues et il essaye de faire ressortir de nouvelles idées, ouvrir de nouvelles pistes.

  Sur Valensole il s'est apperçu que sa connaissance du sujet venait de la presse or ce qui compte vraiment ce n'est pas tout le folklore

mais les rapports de gendarmerie ! Et la c'est assez différent. Important aussi la chronologie !  Il est important de prendre du recul.

Et Bob qu'en pense t il ?

Il n'avait au début qu'une connaissance très faible du sujet  basée sur la SF en fait.
Rapidement il se rend compte qu'il y a deux ufologie : Celle de ceux qui veulent du spectacle, de la croyance

et celle de ceux qui cherche réellement et qui sont dans le doute perpétuel.Le phénomène est réel mais on ne sait pas ce que c'est.

La croyance c'est l'ennemi qui déforme tout. Quand Bob a commencé sur ce sujet, il a eu à boire et à manger et il a du faire des choix.

Aujourd'hui  BTLV a son agrément du ministère de la culture (Bravo Bob), mais ça ne veut pas dire que tout ce qui se dit sur BTLV c'est vrai.

Il interroge des gens et transmet leur message. Mais pour certains il y a la volonté ferme de croire et de chercher une preuve de leur croyance.

Les scientifiques qui donnent honnêtement leur opinion sont rejetés comme si ils mentaient, exemple le cas du mini alien et des momies

extraterrestres.

Et il y a des gens  quand on leur donne une information vérifiée ils n'en veulent pas ! Cela donne mauvais genre à l'ufologie, car en fait

il y a des scientifiques comme M. Elbaz qui sont très ouverts  dont le sentiment personel peut être favorable aux ovnis

mais qui d'un point de vue scientifique doivent garder leur réserve.
Qu'il y ait des secrets ? Oui bien sur  et c'est normal ! Le gouvernement ne peut pas tout dire 

que ce soit sur les supposés Men In Black ou sur les attentats ou sur tout les sujets sensibles.

Mais en fait on ne nous cache rien, il faut juste être motivé et aller chercher l'info la où elle est.

Exemple le rapport Cometa est en vente libre.

En plus aucun pays au monde aujourd'hui dit que les Ovnis n'existent pas ! ( T'es sur de ça Bob ? )

et aucun astronome ne prétend que la vie n'existe que sur terre.

Bob salue en passant Gildas Bourdais et en profite pour attaquer les Ufologues croyants qui refusent tout résultat d'étude

qui va à l'encontre de leur préjugés. On ne peut pas  balayer le travail d'autrui comme ça d'un revers de main.

Le problème c'est qu'il y a du business dans l'ufologie et le business Bob connait  ! J'ai été le premier à en faire dit il.

Mais entre le business et l'escroquerie il y a un monde !   

Malheureusement il y a tellement de business autour de tout ça qu'on ne sait plus à quel saint se vouer !

La jeunesse est plus ouverte mais il serait facile d'en profiter, de jouer les menteurs.

Bob a pris comme modèle l'émission américaine "Coast to coast", c'est un producteur de média, il s'en cache pas,

mais il s'est vite rendu compte qu'il fallait y aller doucement, notamment, anecdote, quand il a rencontré un type qui voyait la tête

des morts sur les visages des vivants !

Maintenant il vise le sérieux  : Dixit Bob : La vérité c'est vachement moins bandant que de dire "j'ai bouffé avec un

extraterrestre" ! Mais sur le long terme c'est ce qui paye.

Evidemment il y a du  monde pour la  crédulité, des gens partagés entre l'envie de croire et l'envie de la vérité

et donc les histoires incroyables trouvent du public.

Mais BTLV est accrédité aupres du ministère et cela n'a pas été sans une analyse poussée (Ils nous regardent le trou de b....)
Oui mais aujourd'hui on a des cartes de presse et vous avez un media officiel et vous devriez être content !

Au lieu de ça il entend "Ca y est vous êtes inféodés au système".

"Bob dit toute la vérité" et bien il a enlevé ce titre car pour lui il n'y a que des questions en Ufologie.

D'un coté il y a des ufologues à l'américaine, des gens du spectacle et puis il y a la

vision à la française un petit peu plus sérieuse.

Bob a un bandage à la main droite : " je pourrais dire que j'ai été implanté mais on me l'a enlevé ce matin et ça fait mal !" 

Et entre les e-phone, les trucages videos , les lanternes thaïs, il est facile de mentir.

Mais soit on est dans le questionement et on peut tout dire au conditionel, soit on s'avance trop et l'ufologie n'est ni noire ni

blanche : elle est grise. Mais c'est compliqué les gens veulent croire !

Voila comment Bob envisage l'ufologie et pourquoi il s'est rapproché du Mufon.

Vifs applaudissements pour cette intervention de BOb pleine de bon sens et de truculence.

Pascal Fechner reprend la parole :  Il a un peu peur de l'affaire des fakes news telle que le gouvernement la conçoit.

Attention à notre démocratie !

Il évoque le problème des Zétéciens et Bob rembraye : Ce sont des croyants à l'envers c'est aussi facile de dire ça n'existe pas sans

preuves que le contraire ! Il a essayé de les inviter, ils n'ont jamais voulu se déplacer.Yves Lignon pareillement n'a jamais pu les

confronter, ils fuient le dialogue.

Carl Sagan disait "je ne veux pas croire je veux savoir"  et ce qui est amusant dixit Bob c'est que souvent ces gens qui disent ne pas

croire aux ovnis et sans avoir lu quoi que ce soit  vont à la messe ou participent d'autres croyances. En quoi croire par exemple à un

miracle religieux  est il plus justifié que croire aux Ovnis ?

Je fais (PG)  une intervention et pose la question en prenant l'exemple

des abductions : comment le Mufon sélectionne les cas qu'il va enquêter ?

Pascal : Le Mufon n'a pas les compétences pour étudier les cas d'abduction supposés.

Ce peut être dangereux pour le témoin ,le Mufon et il estime qu'il n'y a qu'un organisme capable de gérer ces

cas : le CERO. Attention c'est super sensible et le Mufon ne fait  

que du recensement, il ne veux pas jouer à l'apprenti sorcier.

Christel Seval : Il a publié un livre de Marc St Germain directeur

du Mufon Quebec et de Pierre Caron psycho-thérapeute pour le Mufon.

"Les enfants de Sylvie P." . IL existe une méthode du Mufon US pour les cas d'abduction.

Donc Christel demande si  Pascal envisage que le CERO ait cette acréditation Mufon et utilise cette Méthodologie et

Didier Boulanger formule la même question.

Réponse de Pascal : Nous ne sommes pas presssés et n'allons pas faire n'importe quoi

Camille  : Nous avons des méthodes mais nous avons besoin de nous entourer de personnes compétentes.  Je suis thérapeute dit elle,

mais ce n'est pas ma spécialité. Que ce soit pour le traitement d'image  ou l'accompagnement psychologique. Donc nous essayons de

développer des alliances en dépit du fait qu'il y a beaucoup de clans dans l'ufologie française. Il faut pouvoir travailler ensemble.

Joslan Keller   : Attention  l'ufologie est en péril quelque part, car d'une part le ciel est de plus en plus encombré par de plus en

plus d'objets plus les fake news. On ne peut plus croire aux images des autres  car c'est un vrai business qui rapporte notamment avec

youtube. Plus les guerres intestines à l'ufologie, donc il faut dépasser ça et  travailler ensemble.

Egon : On est passé de la graphospère à la videosphére et le mot a perdu de son importance et donc l'ufologie ancienne basée sur le mot

est dévalorisée. Ce qui est important aujourd'hui c'est le nombre de clics et nous sommes submergés de fausses images et de fake news.

D'ailleurs la situation de l'information est  très médiocre en france avec nos médias tenus par huit millirdaires.

Camille : Le témoignage se fait par informatique et ça tombe sur la base de données internationale et le Mufon France reçoit la partie  

qui concerne la France. A partir de là tous les cas sont examinés et le témoin est sollicité. Aucune enquète n'est mise de coté.

Galacteros :   La question de la sélection ou pas des cas se pose par référence avec le GEIPAN accusé d'être trop sélectif.

Pascal Fechner : Le mufon n'a pas de problème avec le GEIPAN. Mais  il ne va pas accepter tous les partenariats

mais avec des structures dont on estime que nous avons des valeurs communes.

Un auditeur pose la question sur l'affaire de Varginha et le micro est passé à Gildas Bourdais :

Il est convaincu que l'affaire de Varginha est très solide, il n'y a pas l'ombre d'un doute pour lui.

Le docteur Mack qui est allé la bas a dit que si la témon a menti il déchire son diplome de psychiatre.
Joslan Keller s'est demandé pour les 20 ans de Varginha si on en parlait encore au Brésil, et fait oui il y a eu beaucoup d'émissions

et les témoins en 2016 disent exactement la même chose qu'il y a 20 ans.

Autre question sur le Chevalier Noir :  C'est un sujet qui a peu de succès ,il a disparu dela conscience globale en fait.

Sur le témoignage quelqu'un remarque que la plupart des gens qui ont témoigné ont eu des ennuis. Leur vie a été souvent pourrie.

En ce qui concerne Fessenheim qui avait été  évoqué par Pascal :

Question du public : Envisagez vous d'avoir une action proactive, un

peu comme sur la recherche des météorites le réseau Fripon qui est

totalement opérationel ?  Par exemple en installant des caméras

all-sky  d'un cout d'environ  200€.Rien d'illégal.

Pascal : Oui mais le budget du Mufon est réduit  et il a tapé dans

ses fonds personnels, il y a d'ailleurs une contradiction a accuser

le Mufon d'être une machine à fric et lui demander plus d'actions.

Bob : C'est un sacerdoce d'être ufologue aujourd'hui car c'est sur son temps de travail ou ses fonds propres, c'est problèmatique.

Et même le GEIPAN eux aussi il n'ont en fait que leur "truc" et leur couteau.

Laurent Chabin enquêteur pour le GEIPAN explique que aujourd'hui il

existe de nombreux  outils informatiques gratuits qui aident beaucoup l'enquèteur. (Séisme, impacts de foudre, satellites, avions

etc . . .) on trouve tout ça sur internet.

Puis vient un petit taillage de Costard bien mérité pour Stephen Greer pour avoir viré Guru,  exécuté parles 2 compères Egon et Bob.

Egon raconte une anecdote q'uil tient de la bouche même de Stephen Greer : Stephen Greer va régulièrement méditer sur une colline

  et puis  au bout d'un moment il sent une présence sur son épaule et c'est la main d'un extra-terrestre  et puis une soucoupe se

matérialise et il s'en va et devient au courant de plein de choses etc . .

Le Pit bull Egon Kragel l'a harcelé pour avoir des preuves et Stephen Greer a fin par envoyer un document ridicule ou une lampe

torche est agitée une nuit bien noire.

Autre questiondu public :  Que va faire le Mufon des informations recueillies ?


 Le Mufon "réseau mutuel d'info surles ufos"  mets les informations à dispo des chercheurs dans une base de données qui puisse être

utilisée au niveau mondial.Mais il faut des gens qui ont une certaine éthique car attention à la vie privé.

D'où l'imposibilité d'ouvir cette base à M. tout le monde.

Une question sur les transferts de technologie : Quel est votre sentiment sur cette question ? 

Force est de constater que le point de départ c'est Rosswel, il s'y est passé quelque chose. Et que si

on a récolté quelque chose c'est à ce moment la.

Mais l'ufologie évolue comme le montre Ovni & Conscience qui bien sur a été démonté à sa sortie comme Jacques vallée en son temps.

Gildas a une vue pessimiste sur l'ufologie mais Bob prend la parole à nouveau car il n'est pas d'accord avec cette affirmation.

Ce qui compte pour Bob ce n'est pas 90% qui sont expliquées mais les 10 % qui restent et qui sont crédibilisés par les 90% qui sont

expliqués car aujourd'hui on explique plus de choses que dans le passé. Regardez on est tous la a 22H45 c'est bien la preuve que ça

intéresse toujours et c'est le reliquat les 10 - 5 % qui sont passionants.

Et c'est sur cette note optimiste que se conclut le débat,  animé et d'un bon niveau.

Merci encore à toute l'équipe :  Bob Bellanca, Pascal Fechner, Camille

Fouquart, Egon kragel et Joslan Keller pour avoir animé à cette soirée.

Et merci au public pour sa participation.

Pour finir :

Pascal Fechner annonce Les rencontres Ufologiques de Valensole le

1er Juillet dont il est l'organisateur.

Et j'annonce la prochaine conférence Ovni Paris avec d'Elisabeth de

Caligny   le 3 juillet.

 

 

 

 

 

 

 

2. Les photos de la soirée :  Clicquer ==>   ICI

 

 

3. La  video de la première partie de la soirée sur le Bucegi et le livre de Radu Cinamar:

 

 

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/06/2018