Billets de galacsi

Elisabeth de Caligny chez les reptiliens

Ce texte n'est pas de moi mais de Jean-Michel Grandsire . Il l'a publié dans Facebook  :

Un hommage mérité !

Ce n’est que ce matin que j’ai visionné la prestation d’Élisabeth de Caligny et je n’ai qu’une chose à dire : elle m’a bluffé !
Quand nous avons été appelés par la production des « Terriens du samedi » pour obtenir ses coordonnées, j’ai repensé aux multiples traquenards dans lesquels beaucoup sont tombés dans le passé.
Se trouver sur un plateau de télévision, dans un univers qui nous est étranger, face à des gens résolument hostiles présents dans le seul but de se payer votre tête alors que vous venez exposer vos convictions et votre cheminement est une épreuve qui peut vous marquer à vie.
Élisabeth savait ce qui l’attendait. Elle a fait face avec brio car il ne faut pas la lui conter !
Bravo donc Élisabeth. Cela confirme l’idée que je me faisais de vous. Vous êtes une femme de conviction qui ne fuit pas devant les épreuves.
Votre regard d’ethnologue observant avec un regard distancié les cerveaux reptiliens du PAF est un exemple que nous devrions tous suivre.
L’ufologie peut s’honorer de vous compter à une place de choix et votre éditeur n’a qu’une chose à vous dire aujourd’hui : chapeau bas !

Vanderberg & Roswell

Un document très complet que je tiens de Jean-Louis Peyrault. 

 

Ce que faisaient le chef d’état-major de l’armée de l’air militaire par intérim et d’autres personnes au Pentagone au moment de l’incident de Roswell :

Introduction :


"L'en-tête d'adresse du télégramme Ramey nous indique que le message a été envoyé au lieutenant général Hoyt S. Vandenberg. Au moment de l'incident de Roswell, le général Vandenberg était chef d'état-major adjoint de l'armée de l'air. Avec le chef d’état-major de l’AAF, le général Spaatz, absent de la ville (qui aurait pêché en Oregon, d’après les informations du 7 juillet 1947, comme dans le New York Times), Vandenberg était le chef par intérim de l’AF au Pentagone. 
"

 

Pour  avoir le document cliquer ci-dessous :


http://roswellproof.homestead.com/vandenberg.html

S'assumer sans complexe !

Une pensée en passant . . . S'intéresser aux Ovnis est-il si honteux ? Moi je ne crois pas et je pense que c'est juste l'effet naturel de notre curiosité. Et je sais que la grosse majorité de mes lecteurs n'est pas en cause mais j'aimerais que les gens qui vont à nos soirées, repas, conférences s'assument sans complexe.

Droit a limage

Intervention de G. Bourdais à propos de Roswell (motivé par le livre de Eric Zurcher )

Roswell et le témoignage du fermier Brazel.

1. Le Pentagone a admis en 1995 que le témoignage du fermier Brazel de 1947, sous escorte militaire, était "dépassé".  Il racontait qu'il avait trouvé "cinq livres" de débris de ballon.  C'était bon pour la découverte d'un seul ballon mais pas pour le train de 20 ballons "Mogul" de vingt kilos ou plus, la nouvelle explication des militaires.
Il vaut donc mieux oublier ce témoignage de Brazel.


Mais que dire maintenant du train de ballons Mogul ?

2. La nouvelle version  "Mogul" de 1995 n'a pas convaincu les enquêteurs officiels du Congrès. Le rapport du GAO, publié en juin, dit simplement que l'enquête sur ce qui s'est écrasé à Roswell "continue" (page 1 du rapport) contrairement à ce qu'a écrit Pierre Lagrange à l'époque dans Libération, qui a raconté qu'ils avaient accepté l'histoire des ballons. 

3. En juillet 1995, au congrès du Mufon, j'ai obligé Karl Pflock, promoteur de Mogul, à admettre qu'il y avait eu une violente explosion sur le terrain de Brazel. Or les ballons gonflés à l'hélium n'explosent pas !

Conclusion : 
"Oubliez donc cette histoire de ballons que l'on raconte encore un peu partout ! "

Gildas Bourdais, 6 janvier 2019

Deux hommes, l'un mort, l'autre avec un pied dans la tombe et une même passion . . .

 

Je vous conseille cette video Bloomberg :   https://www.disclose.tv/two-man-sharing-a-passion-353450

C'est assez stupéfiant ce qui peut ressortir parfois  !